Sa vie (1911 – 2004)

Le peintre est né en 1911 à Saint-Jean-le Puy, où son grand-père, son père, puis son frère ont été notaires. Son don pour le dessin s’est manifesté très tôt. Après des études au Lycée de Roanne, il a suivi les cours des Beaux Arts à Lyon puis est « monté » à Paris comme son ami Jean Puy. Après 1945, il s’est consacré à la peinture et à la décoration d’intérieur. Il a touché à toutes les techniques picturales : il a débuté par des sanguines, puis a choisi l’encre, le fusain et surtout l’aquarelle. Beaucoup plus rarement, il a peint à l’huile. A la fin de sa vie (il est mort en 2004) il a travaillé au pastel.

A partir de 1950, il s’est consacré de plus en plus à la peinture ; il a remplacé Louis Dinet à l’école de dessin de la ville de Roanne et n’a laissé cette activité qu’en 1991. Dans son œuvre, il a privilégié les bouquets de fleurs veloutées, les paysages du Roannais, la Loire, mais aussi les souvenirs de ses voyages, tant en France qu’à l’étranger. Par ailleurs, il a réalisé de nombreux nus féminins. Il disait : «  j’ai peut-être 1500 à 1600 nus dans mon atelier… j’ai toujours aimé faire ça. »

Il a beaucoup exposé à Roanne, mais aussi en Rhône-Alpes, à Paris, à Lyon, au Luxembourg, outre-Manche et outre-Atlantique.

Avec l’aimable autorisation de la famille.

Copy