Place St-Jean

La place de Saint-Jean présente une belle harmonie et une grande unité de constructions puisque la plupart des bâtiments visibles aujourd’hui datent du XIXe siècle. Au centre de la place, la pompe, construite entre les deux guerres, a été installée sur un puits à plusieurs mètres de profondeur.

La maison communale

Elevé en 1874, ce bâtiment abrite l’actuelle mairie du village. Construit avant la séparation du village en 1894, il fut d’abord mairie de Saint-Maurice, puis devint mairie de Saint-Jean-le-Puy. Des travaux de restauration entrepris en 1998 ont permis de dégager le crépi et de mettre à jour les pierres. Une décoration (un bouquet de fleurs) ornait le fronton avant de s’effondrer en 1912.

Les travaux de restructuration et extension de la mairie achevés en 2013, intègrent également la poste et la bibliothèque.

La maison du tonnelier

C’est l’une des plus vieilles maisons de Saint-Jean. Dans cette maison, était prélevée la dîme que les bénédictins du prieuré levaient sur les paroisses de Saint-Maurice, Cordelle et Villemontais. En façade, nous pouvons apercevoir les restes de l’ouverture d’un four à pain.

Les commerces de la place

Le bureau de poste a fermé ses portes en 2005, remplacé depuis par une agence postale communale, installée dans les locaux de la mairie en 2013. Deux restaurants ont perpétué la tradition d’accueil du village : le  Saint-Jean jusqu’en 2013 et l’Escale, autrefois « Hôtel du Midi », puis « Au rendez-vous des voyageurs » entre les deux guerres, qui a fermé définitivement en 2015.  La même année, le Saint-Jean est devenu le four de Saint-Jean, pizzeria-restaurant.

Autrefois, les commerces étaient nombreux autour de la place : boucherie, épicerie, restaurant, bar-café, coiffeur, tailleur…